Zurich met en quarantaine près de 300 fêtards en boîte de nuit après le contrat de six personnes avec Covid-19

[ad_1]

VIENNE (REUTERS) – L'autorité sanitaire de Zurich a déclaré samedi 27 juin qu'elle avait ordonné une quarantaine de 10 jours pour près de 300 invités et employés d'une boîte de nuit après qu'un fêtard avait été testé positif pour le coronavirus et qu'il avait été prouvé qu'il avait infecté d'autres personnes au cours de son sortie.

L'homme était au Flamingo Club le 21 juin et a été testé positif pour Covid-19 le 25 juin, selon le communiqué.

Cinq autres personnes qui étaient au club avec lui ont également été testées positives depuis, a indiqué le communiqué.

Comme d'autres pays européens qui ont assoupli les restrictions, la Suisse a vu une augmentation des nouvelles infections à coronavirus.

Cette semaine, le nombre de nouvelles infections est passé de 18 lundi à 69 samedi, selon le ministère de la Santé.

Les discothèques suisses ont été autorisées à rouvrir ce mois-ci, mais elles sont tenues d'enregistrer leurs invités.

"En cas de nouveaux événements de super spreader, la fermeture des clubs doit être envisagée", a déclaré l'autorité sanitaire zurichoise.

La Suisse a enregistré 31 555 infections à coronavirus et 1 682 décès à ce jour, a précisé le ministère.

La discothèque n'était pas immédiatement disponible pour commenter.

[ad_2]