Le plan de la France pour sortir du blocage du coronavirus

[ad_1]

PARIS (REUTERS) – Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a prĂ©sentĂ© mardi 28 avril un plan visant Ă  mettre fin, Ă  partir du 11 mai, au verrouillage national en vigueur depuis la mi-mars.

Voici les points clés.

MASQUES

Philippe a promis que suffisamment de masques seront disponibles pour tous à partir du 11 mai. Son gouvernement demande à toutes les entreprises de fournir des masques aux travailleurs et aidera les petites entreprises à les obtenir si nécessaire. Les masques seront également en vente sur le site web de la poste et cinq millions seront mis à la disposition des personnes les plus vulnérables chaque semaine.

TESTING

Le gouvernement a pour objectif de rĂ©aliser au moins 700 000 tests virologiques par semaine d’ici le 11 mai. Lorsqu’une personne a Ă©tĂ© testĂ©e positive, les autoritĂ©s doivent identifier et tester tous ceux, symptomatiques ou non, qui ont eu un contact Ă©troit avec elle.

Tous ces cas de contact seront invitĂ©s Ă  s’isoler, en tenant compte des incertitudes sur la durĂ©e de l’incubation.

Les personnes dont le test est positif seront contraintes de se confiner pendant 14 jours, soit à leur domicile, soit dans un lieu mis à leur disposition, notamment dans les hôtels réquisitionnés.

ÉCOLES

Les jardins d’enfants et les Ă©coles Ă©lĂ©mentaires rouvriront dans tout le pays Ă  partir du 11 mai, mais sur une base volontaire. Ă€ partir du 18 mai, le gouvernement envisagera d’ouvrir des Ă©coles secondaires dans les districts oĂą les foyers du virus sont faibles et dĂ©cidera fin mai si les Ă©coles supĂ©rieures peuvent ĂŞtre ouvertes dĂ©but juin.

Les enfants de la maternelle ne seront pas autorisés à porter des masques pour éviter les abus, et le gouvernement mettra des masques à la disposition des élèves du collège qui ne peuvent pas les obtenir eux-mêmes.

Le nombre d’Ă©lèves par classe sera limitĂ© Ă  15 et l’enseignement Ă  distance restera gratuit pour les Ă©lèves qui restent chez eux.

TRAVAIL

Le travail Ă  domicile sera encouragĂ© et, lorsque ce n’est pas possible, les entreprises seront invitĂ©es Ă  Ă©chelonner les heures de travail en introduisant des Ă©quipes. Des masques seront nĂ©cessaires lorsque la distanciation sociale n’est pas possible.

COMMERCES

Les magasins pourront rouvrir Ă  partir du mois de mai, Ă  l’exception de ceux des centres commerciaux. Les restaurants et les cafĂ©s devront rester fermĂ©s.

LES TRANSPORTS PUBLICS

Les transports urbains seront rendus aussi accessibles que possible, 70 % du réseau parisien devant fonctionner le 11 mai.

[ad_2]