La Russie met fin à Apple de 16 millions de dollars pour avoir «  abusé '' de sa position dominante

La Russie met fin à Apple de 16 millions de dollars pour avoir «  abusé '' de sa position dominante

MOSCOU (AFP) – La Russie a infligé une amende de 12,1 millions de dollars américains (16 millions de dollars singapouriens) à Apple pour avoir "abusé" de sa position dominante sur le marché en donnant la préférence à ses propres applications, a déclaré mardi 27 avril un régulateur gouvernemental. .

«Apple a abusé de sa position dominante sur le marché de la distribution iOS par le biais d'une série d'actions séquentielles qui se sont traduites par un avantage concurrentiel pour ses propres produits», a déclaré le Service fédéral antimonopole dans un communiqué.

Il a déclaré avoir infligé à l'entreprise une amende de plus de 906 millions de roubles (16 millions de dollars S) après s'être prononcé en faveur d'une plainte déposée contre le géant américain de la technologie par la société de cybersécurité Kaspersky Lab.

Apple a fait appel de la décision et a déclaré mardi à l'agence de presse officielle RIA Novosti qu'elle «respecte le Service fédéral antimonopole de Russie, mais n'est pas d'accord avec la décision».

L'amende intervient après l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi en Russie au début du mois, exigeant que les smartphones, tablettes et ordinateurs vendus dans le pays soient livrés avec des logiciels et des applications nationaux préinstallés.

Surnommé la loi «anti-Apple», le projet de loi controversé a été présenté dans le but de promouvoir les entreprises technologiques russes, mais les critiques disent qu'il s'agit de la dernière tentative de resserrer le contrôle de l'État sur Internet.

Il exige que tous les appareils avec accès Internet vendus dans le pays – qu'ils soient produits localement ou à l'étranger – soient équipés de logiciels approuvés produits par des entreprises russes ou à des fins faciales à partir de juillet.

La liste comprend des programmes créés par Kaspersky.

Apple aurait exprimé une forte opposition à la législation et menacé de se retirer du marché russe, mais aurait finalement accepté de s'y conformer.

La Russie inflige régulièrement des amendes aux entreprises technologiques occidentales telles qu'Apple, Google et Facebook, et ces dernières années, elle a renforcé son contrôle sur Internet sous prétexte de lutter contre l'extrémisme et de protéger les mineurs.

En 2019, il a adopté une loi sur le développement d'un «Internet souverain» visant à isoler Internet du pays du Web mondial, une mesure selon les militants étouffera la liberté d'expression.

Grégoire

38 ans, séparé et papa d’un petit garçon nommé Nathan je suis un journaliste de presse écrite, fortement orienté vers l’humain, l'économie et la Chine. Je suis titulaire de la carte de presse 109543, depuis 2008.

Related Posts

Apple fait face à un recours collectif au Royaume-Uni pour la surcharge de l'App Store

Apple fait face à un recours collectif au Royaume-Uni pour la surcharge de l'App Store

Une équipe d'espionnage russe a laissé des traces qui ont renforcé le jugement de la CIA sur les primes accordées aux troupes américaines

Une équipe d'espionnage russe a laissé des traces qui ont renforcé le jugement de la CIA sur les primes accordées aux troupes américaines

Le certificat Covid-19 sera un signal pour voyager dans l'UE, selon l'Allemagne

Le certificat Covid-19 sera un signal pour voyager dans l'UE, selon l'Allemagne

L'ONU profondément préoccupée par l'escalade de la violence israélo-palestinienne

L'ONU profondément préoccupée par l'escalade de la violence israélo-palestinienne

Catégories