La police disperse des milliers de personnes lors de la fĂȘte du poisson d'avril en Belgique

La police disperse des milliers de personnes lors de la fĂȘte du poisson d'avril en Belgique

BRUSSELS (REUTERS) – Police used teargas and water cannons on Thursday (April 1) to disperse thousands of young people gathered in a Brussels park for a party in defiance of Belgium's Covid-19 lockdown, an event that began as an April Fool's joke on Facebook.

Environ 2000 personnes se sont prĂ©sentĂ©es vers la fin d'une journĂ©e chaude et ensoleillĂ©e pour assister Ă  "La Boum" (la fĂȘte) dans le parc du Bois de la Cambre, a indiquĂ© la police locale, mĂȘme si les organisateurs avaient rĂ©vĂ©lĂ© quelques jours plus tĂŽt que leur invitation sur les rĂ©seaux sociaux Ă©tait un canular.

Les médias locaux évaluent le nombre de personnes à environ 5 000 personnes.

Des centaines de policiers, dont beaucoup en tenue anti-Ă©meute et certains Ă  cheval, ont brisĂ© un nƓud de fĂȘtards potentiels au bord d'un lac dans le parc avec l'aide de camions de canons Ă  eau et de gaz lacrymogĂšne.

Beaucoup dans la foule ont pompé leurs poings et ont scandé «liberté» et certains ont jeté des bouteilles et des pierres sur les camions de canons à eau.

"Nous sommes tous dĂ©primĂ©s. J'aurai 18 ans dans deux semaines, nous voulons profiter de notre jeunesse", a dĂ©clarĂ© Ă  Reuters la lycĂ©enne AmĂ©lie, venue pour la fĂȘte.

"Nous ne sommes pas venus pour agacer la police, mais pour montrer que nous avons aussi une vie et que nous voulons en profiter."

Des journalistes de Reuters présents sur les lieux ont déclaré qu'au moins deux civils avaient été blessés dans des affrontements, dont une femme qui avait été renversée par un cheval de la police.

Une porte-parole de la police a dĂ©clarĂ© que trois policiers avaient Ă©tĂ© blessĂ©s et quatre personnes arrĂȘtĂ©es.

L'annonce de la fĂȘte, publiĂ©e sur Facebook en mars, promettait une foule de DJ, chanteur et producteur Calvin Harris et une rĂ©union ponctuelle du groupe français Daft Punk dans le plus grand parc de la capitale belge.

La Belgique est entrée dans un troisiÚme verrouillage de Covid-19 le week-end dernier, avec des groupes limités à quatre personnes se réunissant à l'extérieur, mais le temps ensoleillé de cette semaine en avait déjà amené des milliers dans le parc.

Le faux parti a poussé la police et les procureurs à se démener aprÚs que prÚs de 20 000 personnes aient annoncé leur intention d'y assister.

Les procureurs de Bruxelles ont ouvert une enquĂȘte pour voir qui est derriĂšre la publication Facebook.

Le maire de Bruxelles, Philippe Close, a déclaré qu'il comprenait que les gens avaient besoin d'un peu d'air frais, mais que de tels rassemblements ne seraient pas tolérés.

"Nous avons Ă©vacuĂ© le bois. Ceux qui n'obĂ©issent pas Ă  la police risquent d'ĂȘtre arrĂȘtĂ©s et poursuivis", a-t-il dĂ©clarĂ© sur Twitter.

Grégoire

Grégoire

38 ans, sĂ©parĂ© et papa d’un petit garçon nommĂ© Nathan je suis un journaliste de presse Ă©crite, fortement orientĂ© vers l’humain, l'Ă©conomie et la Chine. Je suis titulaire de la carte de presse 109543, depuis 2008.

Related Posts

La France rapporte une nouvelle augmentation du nombre de patients en soins intensifs Covid-19

La France rapporte une nouvelle augmentation du nombre de patients en soins intensifs Covid-19

Les catholiques autrichiens arborent un drapeau arc-en-ciel aprĂšs l'interdiction de la bĂ©nĂ©diction du mĂȘme sexe

Les catholiques autrichiens arborent un drapeau arc-en-ciel aprĂšs l'interdiction de la bĂ©nĂ©diction du mĂȘme sexe

Les médecins parisiens craignent le pire de la vague Covid-19 à venir

Les médecins parisiens craignent le pire de la vague Covid-19 à venir

Les touristes vaccinés sont les bienvenus alors que les Serbes disent «  non merci '' aux coups

Les touristes vaccinés sont les bienvenus alors que les Serbes disent «  non merci '' aux coups

Catégories