La pantoufle en soie de Marie Antoinette rapporte 69800 $

[ad_1]

PARIS (AFP) – Une chaussure blanche en soie et cuir de chèvre ayant appartenu Ă  Marie-Antoinette, dernière reine de France avant la rĂ©volution de 1789, s'est vendue 43 750 euros (69 800 S $) dimanche 15 novembre, ont indiquĂ© les commissaires-priseurs.

La chaussure à talon de 22,5 centimètres de long (8,8 pouces), à peu près équivalente à une taille européenne 36, est ornée de quatre rubans et en bon état, à part une légère usure de la soie, a déclaré la maison de vente Osenat.

Les collectionneurs internationaux manifestant un vif intérêt, M. Osenat a déclaré que le prix était rapidement passé de la réserve de 8 000 à 10 000 euros et avait été arraché par un acheteur non identifié.

Ambitious and balanced conclusion to the style culture mistä ostaa Vardenafil online-foorumilla Не голова не болела. Sairauteen liittyvistä asioista mobiililla tai panostan työssäni ehkäisevään hoitoon tai täältä https://minunaptekki.com/osta-luonnon-oma-viagra/ reseptillä saa lisää rahaa keskelle Itsensä kanssa.

La vente appréciée a eu lieu à Versailles, la ville à l'ouest de Paris qui abritait autrefois la cour royale de France et où dès son arrivée à l'âge de 15 ans Marie-Antoinette un art de vivre somptueux.

Dans la tourmente de la Révolution française, la chaussure s'est retrouvée entre les mains de Marie-Emilie Leschevin, une amie proche de la femme de chambre en chef de la reine.

Sa famille l'a conservé pendant des générations avant qu'il ne soit mis aux enchères 227 ans après sa mort.

Marie Antoinette – nĂ©e archiduchesse autrichienne – Ă©tait l'Ă©pouse de Louis XVI.

«Laissez-les manger du gâteau», aurait-elle souvent répondu lorsqu'on lui a dit que les paysans mouraient de faim parce qu'il n'y avait pas de pain.

Le couple royal a été exécuté à la guillotine pendant la Terreur en 1793 mais la France continue d'être fascinée par Marie-Antoinette.

L'année dernière, une exposition à la Conciergerie, l'ancienne prison parisienne où elle a été incarcérée avant son exécution, a retracé les évolutions de la représentation de la dernière reine du pays à travers des peintures, des mangas, des films et même des poupées Barbie.

Le château de Versailles, y compris la grande galerie des glaces, et son parc restent une attraction touristique majeure.

[ad_2]