Coronavirus: le Canada met en garde les jeunes adultes contre le risque après un pic de nouveaux cas parmi eux

[ad_1]

MONTRÉAL • Les Canadiens de moins de 39 ans constituent une nette majorité des nouveaux cas de Covid-19 au pays, ont indiqué les autorités sanitaires, avertissant les jeunes adultes qu'ils ne sont pas «invincibles» contre la maladie.

«Des données de surveillance nationales récentes montrent que les jeunes adultes âgés de 20 à 39 ans représentent les taux d'incidence les plus élevés pour tous les âges au Canada», a déclaré dimanche la directrice de la santé publique Theresa Tam dans un communiqué.

Pour la semaine se terminant le 22 juillet, le taux d'incidence était le plus élevé chez les jeunes hommes et femmes âgés de 20 à 29 ans (14,4 et 13,8 cas pour 100 000 personnes, respectivement), suivis de ceux âgés de 30 à 39 ans.

«Les jeunes Canadiens ne sont pas invincibles» à la maladie, a-t-elle averti, soulignant que ce ne sont pas seulement les personnes âgées qui risquent de souffrir de graves problèmes de santé en cas d'infection.

Le Dr Tam a souligné que sur les cas de coronavirus signalés à la santé publique la semaine dernière, 63% concernaient des personnes de moins de 39 ans, dont environ un tiers ont été hospitalisés.

En moyenne, 485 nouveaux cas ont été signalés quotidiennement dans tout le pays la semaine dernière.

Alors que le Canada continue de lever les restrictions de verrouillage, le Dr Tam a appelé ses concitoyens à faire preuve de prudence et à respecter les mesures de distanciation sociale et d'hygiène.

"En l'absence de vaccin, vivre avec Covid-19 n'est pas sans risque", a-t-elle ajouté.

Selon les derniers chiffres disponibles, le Canada a jusqu'à présent enregistré plus de 113 900 cas du nouveau coronavirus et quelque 8900 décès.

Les directives de santé publique sont largement respectées au Canada, mais malgré cela, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche à Québec contre le port de masques faciaux, désormais obligatoires dans la province francophone.

Les manifestants ont déclaré qu'ils pensaient qu'ils devraient avoir le choix de porter ou non un masque et que ce ne devrait pas être au gouvernement d'en imposer l'utilisation, a rapporté CTV News.

D'autres ont exprimé leur scepticisme et cité des théories du complot sur les masques et, dans certains cas, sur la pandémie Covid-19 elle-même.

Le Québec et l'Ontario sont les deux provinces les plus touchées par le virus au Canada.

Au Québec, plus de 58 500 personnes ont été diagnostiquées avec le virus tandis que plus de 5 600 sont décédées, selon un rapport de Global News. Plus de 50 700 personnes se sont rétablies.

La province a renforcé sa capacité de test ces derniers jours. Plus de 1,1 million de résidents ont été testés pour Covid-19 jusqu'à présent, selon le rapport.

En Ontario, plus de 38 600 ont contracté le virus, avec un nombre de morts de plus de 2 700.

AGENCE FRANCE-PRESSE

[ad_2]

Posted In USA