L’embrouillamini non hambiltonien de l’Europe

Bien que toute action commune de l’UE doive être saluée, l’actuel plan d’intervention COVID-19 n’équivaut guère à une rupture radicale avec le statu quo. Loin d’être une adoption longtemps attendue de la mutualisation de la dette, le nouveau fonds de relance européen proposé risque d’être à la fois politiquement désagréable Lire la suite…