Les infirmiĂšres londoniennes marquent le bicentenaire de Florence Nightingale au milieu des coronavirus

Les infirmiĂšres londoniennes marquent le bicentenaire de Florence Nightingale au milieu des coronavirus

LONDRES (REUTERS) – Les infirmiĂšres du centre de Londres ont admirĂ© une projection gĂ©ante de Florence Nightingale sur les bĂątiments des hĂŽpitaux Guys et St Thomas, lundi soir (11 mai), pour marquer les 200 ans de sa naissance et de son hĂ©ritage pour les soins infirmiers modernes.

La projection sera rĂ©pĂ©tĂ©e mardi soir et comprendra un hommage Ă  tous ceux qui servent aujourd’hui dans le secteur des soins.

Nightingale est devenue cĂ©lĂšbre aprĂšs qu’elle se soit rendue avec une petite Ă©quipe d’infirmiĂšres dans l’Istanbul d’aujourd’hui en 1854 pour soigner les soldats britanniques blessĂ©s pendant la guerre de CrimĂ©e, au cours de laquelle les forces britanniques, françaises et ottomanes ont combattu l’Empire russe.

Dans un hĂŽpital crasseux, elle a vu des milliers de soldats mourir de maladies infectieuses plutĂŽt que de leurs blessures, ce qui l’a incitĂ©e Ă  essayer d’amĂ©liorer les conditions de vie.

« C’est tellement agrĂ©able de voir Florence Nightingale sur le cĂŽtĂ© d’un hĂŽpital. Elle est une grande partie de notre histoire », a dĂ©clarĂ© l’infirmiĂšre Rebecca Boxall, s’exprimant devant l’Ă©glise Saint-Thomas.

Tout au long de sa vie, Nightingale a soulignĂ© l’importance vitale d’une bonne hygiĂšne et de la propretĂ© et ses conseils de se laver soigneusement les mains pour prĂ©venir l’infection restent centraux, y compris dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

Je n’arrive pas Ă  croire que cela fasse 200 ans qu’elle a dit en gros « lavez-vous les mains » et que cela soit aussi frĂ©quent aujourd’hui », a dĂ©clarĂ© l’infirmiĂšre Janet Carroll.

Nightingale a Ă©galement Ă©tĂ© un pionnier des « soins de santĂ© basĂ©s sur des preuves », en recueillant des donnĂ©es et en produisant des statistiques pour prouver l’importance de la propretĂ©, de l’assainissement et des installations appropriĂ©es. Elle meurt Ă  l’Ăąge de 90 ans en 1910, continuant Ă  travailler et Ă  Ă©crire tard dans sa vie.

L’hĂŽpital St Thomas de Londres continue Ă  traiter les personnes qui souffrent avec Covid-19. Parmi les anciens patients, on compte le Premier ministre Boris Johnson.

« Il y a tant de choses que nous pouvons apprendre maintenant et c’est ce que nous devons faire… c’est ce que Florence a fait, je pense, dans sa pĂ©riode critique et nous avons notre pĂ©riode critique », a dĂ©clarĂ© Mme Carroll.

Grégoire

Grégoire

38 ans, sĂ©parĂ© et papa d’un petit garçon nommĂ© Nathan je suis un journaliste de presse Ă©crite, fortement orientĂ© vers l’humain, l'Ă©conomie et la Chine. Je suis titulaire de la carte de presse 109543, depuis 2008.

Related Posts

Les hÎpitaux européens soumis à un stress majeur alors que les cas de coronavirus augmentent

Les hÎpitaux européens soumis à un stress majeur alors que les cas de coronavirus augmentent

La police allemande arrĂȘte un Syrien soupçonnĂ© d'avoir tuĂ© un touriste

La police allemande arrĂȘte un Syrien soupçonnĂ© d'avoir tuĂ© un touriste

Le pape François dit que les homosexuels devraient ĂȘtre couverts par les lois sur l'union civile

Le pape François dit que les homosexuels devraient ĂȘtre couverts par les lois sur l'union civile

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn est testé positif au coronavirus

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn est testé positif au coronavirus

Catégories