Des pluies torrentielles et des crues soudaines tuent au moins 21 personnes au Brésil

Des pluies torrentielles et des crues soudaines tuent au moins 21 personnes au Brésil

SAO PAULO ‱ Au moins 21 personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es dans des pluies torrentielles qui ont frappĂ© Sao Paulo et Rio de Janeiro au BrĂ©sil, dĂ©clenchant des inondations soudaines et dĂ©truisant des maisons, ont indiquĂ© les autoritĂ©s.

À Sao Paulo, 32 autres personnes sont portĂ©es disparues, ce qui fait craindre une augmentation du bilan.

Les violentes tempĂȘtes de ces derniers jours ont dĂ©versĂ© un mois de pluie sur certaines zones en quelques heures, dĂ©vastant la cĂŽte sud de Sao Paulo et les quartiers pauvres de la pĂ©riphĂ©rie de Rio de Janeiro, la deuxiĂšme ville la plus peuplĂ©e du pays.

Au moins 16 personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es mardi dans l'État de Sao Paulo aprĂšs que des inondations et des glissements de terrain ont frappĂ© les villes cĂŽtiĂšres de Santos, Sao Vicente et Guaruja, ont annoncĂ© les autoritĂ©s. L'une des victimes Ă©tait un secouriste tuĂ© par un glissement de terrain.

Plusieurs autoroutes ont été bloquées par des arbres tombés et des glissements de terrain, dont certaines reliant Santos, le plus grand port d'Amérique du Sud, à Sao Paulo, la plus grande ville et capitale économique du Brésil.

À Rio de Janeiro, les autoritĂ©s ont dĂ©clarĂ© que le nombre de morts Ă©tait passĂ© Ă  au moins cinq aprĂšs trois jours de pluie violente qui ont dĂ©truit des maisons, balayĂ© des voitures et laissĂ© certains quartiers couverts d'eau ou de boue.

Les victimes ont été électrocutées, enterrées dans des glissements de terrain ou noyées, ont indiqué les autorités d'urgence.

La catastrophe est devenue politique à Rio lorsque le maire de la ville, M. Marcelo Crivella, a accusé les habitants des inondations. Lors d'une visite dans une communauté affectée, je me suis plaint aux journalistes que "les gens ne peuvent pas jeter des ordures sur les coteaux, dans les égouts pluviaux et dans la rue".

Au milieu de la conférence de presse, quelqu'un a frappé M. Crivella au visage avec une boule de boue. L'incident a été capturé dans une vidéo qui est devenue virale en ligne.

Mme Ivone Cardoso, 65 ans, une rĂ©sidente du quartier Realengo de Rio, a dĂ©clarĂ©: "L'eau a frappĂ© ma petite-fille et moi du canapĂ©. L'eau sale a inondĂ© ma cuisine, mes chambres … j'ai tout perdu."

Le BrĂ©sil connaĂźt une saison des pluies particuliĂšrement intense. En janvier, plus de 50 personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es dans l'État du Minas Gerais en plusieurs jours de fortes pluies.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Grégoire

Grégoire

38 ans, sĂ©parĂ© et papa d’un petit garçon nommĂ© Nathan je suis un journaliste de presse Ă©crite, fortement orientĂ© vers l’humain, l'Ă©conomie et la Chine. Je suis titulaire de la carte de presse 109543, depuis 2008.

Related Posts

Le chaos dans les CaraĂŻbes alors que les ports refusent les croisiĂšres sur les craintes des coronavirus

Le chaos dans les CaraĂŻbes alors que les ports refusent les croisiĂšres sur les craintes des coronavirus

Coronavirus: le Mexique confirme les deux premiers cas chez des hommes rentrés d'Italie

Coronavirus: le Mexique confirme les deux premiers cas chez des hommes rentrés d'Italie

Coronavirus: le Mexique confirme trois cas, probablement de la mĂȘme source

Coronavirus: le Mexique confirme trois cas, probablement de la mĂȘme source

Coronavirus: la province canadienne de l'Ontario confirme un huitiĂšme cas

Coronavirus: la province canadienne de l'Ontario confirme un huitiĂšme cas

Catégories