Aucune stratégie de risque zéro pour les voyages renouvelés pendant la pandémie de Covid-19, prévient l'OMS

Aucune stratégie de risque zéro pour les voyages renouvelés pendant la pandémie de Covid-19, prévient l'OMS

GENÈVE • Il n'y a pas de stratégie «risque zéro» pour les pays qui assouplissent les restrictions aux voyages internationaux pendant la pandémie de Covid-19, et les voyages essentiels pour les urgences devraient rester la priorité, a déclaré l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans une mise à jour tant attendue de ses directives sur les voyages, l'agence des Nations Unies pour la santé mondiale a déclaré que les voyages transfrontaliers pour les urgences, le travail humanitaire, le transfert du personnel essentiel et le rapatriement constitueraient des voyages essentiels.

"Il n'y a pas de" risque zéro "lorsqu'on considère l'importation ou l'exportation potentielle de cas dans le contexte d'un voyage international", a-t-il déclaré dans les directives mises à jour publiées sur son site Internet jeudi. Une poussée de nouvelles infections dans de nombreuses régions du monde a incité certains pays à réintroduire certaines restrictions de voyage. L'OMS avait annoncé en juin qu'elle mettrait à jour ses directives de voyage avant les vacances d'été dans l'hémisphère nord.

Les orientations de l'OMS peuvent être utilisées par les gouvernements et les industries pour aider à façonner les politiques, mais elles ne sont pas applicables. Les conseils de voyage mis à jour sont peu modifiés par rapport aux conseils précédents, qui comprenaient également des conseils de contrôle des infections applicables dans d'autres contextes tels que la distanciation sociale, le port de masques, le lavage des mains et le fait d'éviter de toucher le visage.

Le comité d'urgence de l'OMS devait se réunir pour la quatrième fois hier pour évaluer la pandémie qui fait rage. Le groupement, composé d'une vingtaine de membres et de conseillers, peut proposer de nouvelles recommandations ou modifier celles existantes.

REUTERS, AGENCE FRANCE-PRESSE

Grégoire

Grégoire

38 ans, séparé et papa d’un petit garçon nommé Nathan je suis un journaliste de presse écrite, fortement orienté vers l’humain, l'économie et la Chine. Je suis titulaire de la carte de presse 109543, depuis 2008.

Related Posts

L'Unesco participe à une collecte de fonds massive pour Beyrouth frappée par l'explosion

L'Unesco participe à une collecte de fonds massive pour Beyrouth frappée par l'explosion

Le chaos du test Covid du PM Johnson menace la relance économique du Royaume-Uni

Le chaos du test Covid du PM Johnson menace la relance économique du Royaume-Uni

L'OMS Europe met en garde contre des taux de transmission de coronavirus «  alarmants '' en Europe

L'OMS Europe met en garde contre des taux de transmission de coronavirus «  alarmants '' en Europe

Les exercices militaires Ukraine-États-Unis commencent alors que la Russie organise des exercices en Biélorussie

Les exercices militaires Ukraine-États-Unis commencent alors que la Russie organise des exercices en Biélorussie

Catégories